Réflexion en mouvement sur le processus de création

Podcast #30 : Le royaume des enfants terribles

Des jouets d’une autre époque, quelques marionnettes attentives et d’immenses masques en papier mâché : voici ce que l’on trouve sur les étagères de Camille Bertagna. Si on cherche bien, on peut même trouver de la poussière de fée cachée derrière un livre, de quoi retomber en enfance le temps d’un instant. Il serait pourtant trompeur de penser que  Camille en a besoin; l’enfance est un monde qu’elle n’a pas quitté et qui ne la quittera jamais.

Podcast #29 : L’insaisissable géométrie de ton cœur origami

Attrape ce coquillage et colle-le à ton oreille : ce n’est pas l’écho de la mer que tu entends au loin, c’est le chant entêtant de l’émancipation sentimentale. Mettre les voiles, se prendre pour un corsaire et trancher la gorge de la dépendance affective du bout de son sabre : c’est un long processus que de se libérer de l’autre.

Videocast #5 : Samy San

Dans ce mini reportage d’une dizaine de minutes, je te présente le travail de Samy San. Sa démarche consiste à détourner la fonction d’objets usuels (souvent issus d’un processus de récupération) pour donner vie à des sculptures inspirées de la culture kawaii. Ses œuvres s’apparentent ainsi à de drôles de jouets ou à des créatures fantasques tout droit sorties de jeux-vidéos.  Je laisse l’artiste te parler de son parcours et de son univers organique ultra-saturé.

Podcast #28 : Foutu pour foutu

Cet épisode c’est la couverture en patchwork de tatie Jacqueline : un mélange perturbant de motifs criards qui, mis bout à bout, forment un ensemble qui tient chaud. C’est une crêpe chorizo-reblochon-œuf-maïs qu’on picore à 3h du matin surpris par une petite fringale : un plaisir coupable plus gourmand que cohérent. Si tu cherches à tout prix un sens à ce qui va suivre, sème des cailloux pour te repérer car c’est un dédale qui t’attend. 

Podcast #27 : Apprivoiser l’inquiétante étrangeté

Dans ce nouvel épisode, je te présente Bruno Gadenne, un peintre pas comme les autres. Son terrain de jeu ? Les paysages luxuriants qu’il croise lors de ses périples immersifs en pleine nature. Sac de couchage, carnet de croquis et pinceaux, c’est avec cet attirail d’artiste-aventurier que tout commence. Mais avant de se lancer dans la peinture, Bruno réalise un travail minutieux d’archivage photographique du territoire. C’est cette collection d’images vertes qui lui servira à réaliser ses toiles une fois revenu en France.

Podcast #26 : Lettres ouvertes

« Si tu aimes écrire, entamer des relations épistolaires, te questionner sur le sens de la vie et partir en introspection, j’ai le projet qu’il te faut ! ». C’est avec cette phrase d’accroche postée sur Instagram en mai dernier que cet épisode a commencé. Inspiré par un projet d’écriture de l’artiste Lee Mingwei, j’ai lancé un appel à participation pour convaincre des artistes de s’écrire une lettre, à eux-mêmes. Se dire tu, s’interroger, croiser miroir et mine de crayon : engager un dialogue avec la petite voix qui habite dans sa propre tête.

Podcast #25 : Où va le blanc quand fond la neige ?

J’en rencontre souvent des personnalités inspirantes, mais des personnages comme Anne-Sophie Velly, je n’en croise pas tous les jours (encore moins accompagnés d’un adorable corgi). Si l’expression consacrée affirme que la curiosité a mené le chat à sa perte, c’est bien cette notion qui anime notre artiste touche-à-tout.

Podcast #24 : Tes draps comme oasis

La vie c’est un peu comme une toupie : on tourne vite en rond et si on ne se donne pas un petit coup de jus, on finit par tomber. Tu me connais, je suis une Beyblade, j’ai besoin de vitesse, de prises de risques, de challenges et de nouveaux départs. C’est pour cette raison que j’ai proposé à Jordan (alias @blocnotes_) de matérialiser notre collaboration instagrammable en capsules sonores.

Podcast #23 : Le mambo du décalco

“Où je vais les arcs-en-ciel coulent sur les bras”. Au-delà du fait que ces paroles de Yelle rayonnent de poésie, je trouve qu’elles collent parfaitement avec l’univers de l’artiste que j’ai rencontrée dans cet épisode. Des couleurs vives, des formes géométriques et des good vibes : le monde de Flore Delage n’en manque pas !

Tarot #1 : L’éternel rêveur

Je suis ravi de pouvoir enfin te présenter la première carte du tarot Souffle Chaud réalisé en collaboration avec la talentueuse Anne-Laure (que tu as déjà eu l’occasion d’entendre dans plusieurs épisodes du podcast). Ensemble, nous avons conçu une série d’arcanes majeurs librement inspirée du tarot de Marseille traditionnel. Ici, les grandes figures ont été remplacées par des symboles et des personnages liés à l’Art et la création.